COMMENT AJOUTER UN TUBE FLUORESCENT
(plus spécialement pour aquariums Advance)

                                                             

 

 


 

 

 

 

 

 

                                                                           

AVANT TOUTE CHOSE,

                
Nous tenons à mettre en garde les internautes: Vous allez travailler sur une galerie dont la source est potentiellement dangereuse: le courant secteur alternatif  220 volts. Il est indispensable de prendre des précautions inhérentes à ce genre de travail, entre autres, utiliser un cordon secteur comportant obligatoirement une prise de terre fonctionnelle. Effectuer toute modification en connaissance de cause, avec le cordon de l'alimentation  débranché en permanence de la prise de courant. Pendant l'opération, rendre la pièce, totalement inaccessible  aux enfants, non par interdiction, mais par moyen physique (pièce ou local fermant à clef). Si vous n'avez pas les connaissances, l'habitude et surtout la maturité suffisantes pour effectuer des "travaux" sur le 220 volts, abandonnez vite, ce n'est  pas l'affaire de non compétents plus ou moins irresponsables. Pour ceux ayant les qualités requises, ces modifications sont d'une grande simplicité.

Outillage  nécessaire

1 petit fer à souder 40 watts environ et un peu de soudure électronique
1 Paire de tenailles ou mieux de pinces universelles
quelques tournevis assortis
environ 4 mètres de fil électrique souple double conducteur 0,7 mm2 ou supérieur
 plus un câble 3 conducteurs muni d'une fiche avec  prise de terre.
Si possible pinces à dénuder, Dominos (Sucres)
petite perceuse (même à main) 1 mèche de 3mm, 1 de 5mm, 1 de 8mm

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Le problème que nous avons à résoudre est le suivant: Comment dans un espace très  restreint inclure un tube fluorescent supplémentaire?

 Si vous le voulez bien, je vous propose ici une solution:

La première chose à faire est de se procurer dans un magasin de bricolage, plus particulièrement chez le Roi Malin, ce que l'on appelle de nos jours une ampoule à économie d'énergie, qui n'est autre qu'un tube fluorescent d'une forme un peu particulière, et d'un ballast qui est au lieu d'être une self en tôle classique, devient un ballast tout électronique sans starter apparent.
Je recommande de réclamer au vendeur, une boîte de deux ampoules telles ci-dessous. Les deux ampoule sont vendues bien moins cher qu'une seule de grandes marques. Elles se présentent sous un emballage en carton blanc sans marque apparente si l'on excepte les caractéristiques. À ma connaissance, elles n'existent que dans la puissance 20 watts, rassurez-vous c'est suffisant pour notre tube de 25 W. Ces ampoules ont le gros avantage de ne coûter que 4,90 € la boite de deux.

Voici exactement ce dont il s'agit avec les références. Elles sont collées sur le fond de la boite.


                        
 

Maintenant que vous êtes en possession de cette ampoule, il va falloir commencer par enlever à l'aide d'un fer à souder ou d'une grosse lime la soudure sur le culot de façon à libérer l'un des deux petits fils amenant le 220volts au système.

 

Ici c'est fait, à l'aide du fer à souder: on voit nettement le petit fil (au centre en haut à droite) qu'il ne faut absolument pas écourter,

 

Si vous utilisez une autre ampoule que celle conseillée , il se peut qu'elle possède une autre sorte de culot, vous aurez deux plots à dessouder:




Ce qui ne pose pas d'autre problème. Ici le plot de droite est bien dégagé mais celui de gauche est mal libéré il faut recommencer! Si vous utilisez de la tresse à dessouder c'est bien plus facile.

 

Dessoudage avec la tresse conçue pour: le luxe

 

Voilà le résultat: Les fils sont parfaitement libres: on ne risque absolument pas de rompre les fils d'alimentation en enlevant le culot.

 

 

  Il va s'agir maintenant d'extirper l'ensemble ballast électronique et starter de cette ampoule. Celui-ci se trouve bien entendu dans la partie surmontant le culot. Il faut tout d'abord enlever le culot à vis: il est juste marqué de plusieurs coups de poinçon, pour l'empêcher de tourner: Il va falloir justement lui permettre de tourner pouvoir le dévisser afin de l'enlever...

 

pour ce faire, la perceuse va nous être utile: monter la mèche de trois millimètres sur le mandarin et percer pour enlever complètement le métal à ces emplacements. Un peu d'attention est souhaitable de façon à ne pas détruire l'électronique qui se trouve proche de chaque emplacement des coups de poinçon.

 

À l'aide d'une pince multiprise ou d'une tenaille,dévisser la partie métallique en tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

 

Vous comprenez maintenant pourquoi il fallait percer avec précaution et surtout ne pas traverser le plastique! Sinon, le condensateur, la chose ronde bleue que l'on voit était irrémédiablement détruit et bien entendu l'électronique ne fonctionnerait plus du tout. Si par hasard cette mésaventure vous arrivait, vous avez quand même en réserve une ampoule de rechange...

 

Toujours avec précaution, il faut percer avec la mèche de 3 mm, puis de 5 mm...comme sur la photo si vous possédez un fer à souder vous pouvez l'utiliser c'est bien plus facile et moins risqué que la perceuse (l'électronique se trouve derrière)

 

Engagez le tournevis dans l'orifice et en faisant levier...

 

séparez doucement le tube fluorescent de son socle

 

pour enfin apercevoir le "ballast" électronique... Dès maintenant, couper à ras des picots, les fils qui relient le socle au tube (flèches) sans tirer dessus. C'est à ces picots que sera connecté le nouveau tube fluorescent, à l'aide de fil électrique soudé (ou si vous n'avez pas de fer à souder, il vous faudra utiliser un tout petit domino ou pour les plus ingénieux et adroits, un minuscule tube en laiton serti.

 

Plier doucement le condensateur (le petit cylindre bleu) et voici donc le ballast électronique tel qu'on va l'utiliser. À l'aide du fer à souder, retirer la soudure et les restes de fils métalliques enrobant plus ou moins les picots. Procéder avec rapidité pour éviter de dessouder ceux-ci. Une fois cette opération terminée examiner le circuit imprimé pour vérifier l'état des soudures des picots qui doivent être comme sur les deux photos suivantes.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    SUITE

 

   Ne vous acharnez pas sur votre souris, les liens ci-dessous sont inopérants.


                                 Aller                Aller              Aller             Aller             Aller             Aller              

                                        Page 1                 Page 2               Page 3              Page 4             Page 5              Page6

 

                             Copyright © 12 juin 2006     http://www.1peudetout.com                          
Toutes les Marques et Logos sont déposés et ne sont cités qu'à titre informatif, les articles et commentaires sont sous l'entière responsabilité de leurs auteurs respectifs.